Teindre naturellement

C’était la semaine des expériences. Telle une chimiste, je me suis amusée à tester des aliments qui peuvent aussi servir à teindre les vêtements. Le but étant d’utiliser le moins possible de produits chimiques et de pouvoir tirer profit au maximum de la nourriture qui est à ma portée.

J’ai utilisé quatre ingrédients différents: des pelures d’orange, du thé vert, des pelures d’oignons et du curcuma. Je me suis rendu compte en même temps que c’est assez économique. Ma seule dépense a été pour l’achat d’alun que j’ai trouvé en pharmacie, aux alentours de 5$.

J’ai utilisé l’alun comme mordant pour les oranges et les oignons. Pour le thé ce n’était pas nécessaire puisqu’il est très riche en tanins. Le curcuma est utilisé en Asie comme teinture traditionnelle, sans mordant, même si son pigment est très sensible à la lumière et se décolore facilement.

 

Teinture à l'orange

Pelures d’oranges

 

Collage_Fotor thé

Thé vert

 

Collage_Fotor oignons

Pelures d’oignons

 

Collage_Fotor curcuma

Curcuma

 

Mes coups de coeur:

Le curcuma pour sa chaude couleur, la rapidité d’exécution et son parfum d’épices et de fleurs quand il est chauffé.

L’oignon pour la belle couleur orange obtenue et son accessibilité.

 

 

 

 

Recycler des draps

Ma devise est: « Une tâche sur un vêtement? Il faut en faire plus. »

J’aime styliser mon désordre, rendre le laid, beau.

C’est exactement ce que j’ai fait avec mes vieux draps. Travailler avec une aussi grande surface était un défi fort amusant. J’ai dû m’y prendre à deux reprises car le premier bain de teinture a donné un résultat trop pâle à mon goût. J’ai donc renoué sur un premier design très pâle.

Nouer c’est amusant car ça crée des personnages dans le tissus.

Ici ma grosse araignée géante.

 

tie-dye drap laveuse multitie-dye draps laveuse crop multi